La slow Life de Natty, créatrice de INADEN : du conseil à la slow fashion made in Africa

« Je défends une production africaine, réalisée à partir de matières premières locales, pour que la valeur ajoutée profite à ceux et celles qui fabriquent mes collections. » 

Le parcours de Natty est inspirant. C’est une vraie « Happy Folk », joyeuse, optimiste, engagée, qui prouve que tout est possible lorsque l’on suit ses passions. C’est l’histoire d’une jeune parisienne métisse qui est née et a grandi en France et qui voulait changer le monde à son échelle. Après des études sérieuses, elle a enchaîné des jobs « comme il faut » en tant que cadre dans le conseil pendant 7 ans. Mais son métissage et son vécu personnel la questionnent et Natty tourne constamment son regard vers l’Afrique.

Alors en quête de sens dans sa vie, elle veut porter un projet optimiste qui aurait un « impact positif ». Elle a tout juste 30 ans quand elle décide et créer une marque de sacs made in Africa. Elle a choisi la mode comme un prétexte de « produire du beau là où l’on ne s’y attend pas ». Sortir des clichés du coton, du café et du cacao. De bousculer les idées reçues et surtout de créer de l’activité sur place.
3 ans après la création de INADEN, le pari est plutôt réussi : plus de 25 emplois ont été créé à Addis-Abeba en Ethiopie et la marque compte une quarantaine de revendeurs, plus un e-shop !

Ce qui nous a séduit dans la marque Inaden, ce sont ses collections durables de sacs en cuir, pochettes, accessoires de mode, à l’esprit casual, sans chichi ni bling bling, mais toujours façonnés avec le plus grand soin en Ethiopie. Ce qui nous a séduit chez Natty, c’est cette énergie débordante, cette fraicheur et cette détermination sans faille à développer une marque de mode éthique et optimiste qui créer de la valeur en Afrique, De démontrer qu’on peut produire de manière responsable les meilleurs produits possibles et avoir un impact positif, même à petite échelle.

〈〉Que signifie pour toi le Slow ? Comment cela se matérialise dans ton quotidien ?
Le slow évoque chez moi une envie de mieux-vivre. Cela passe par des choix de consommation, du développement personnel, des modes de vie davantage centrés sur le respect de soi-même, de l’autre et de l’environnement.
Dans mon projet, il y a toutes les valeurs optimistes et éthiques que je cherche à véhiculer : je défends une production africaine, réalisée à partir de matières premières locales, pour que la valeur ajoutée profite à ceux et celles qui fabriquent mes collections. Et puis INADEN c’est une collection de jolis basics. De pièces intemporelles faites pour durer et nous accompagner partout ! Donc l’idée est de proposer des pièces qualitatives, façonnées en petite série avec amour, au contraire des pièces jetables qui font le marché de la Fast Fashion… Pour autant, créer de l’activité à l’autre bout du monde, avoir un impact (même tout petit) sur la vie des personnes qui travaillent là-bas avec moi est un vrai challenge ! Du coup, paradoxalement, à cette vision « slow » j’ai donc une vie d’entrepreneure plutôt très « speed » 🙂

〈〉Quelles sont les personnalités ou les créateurs qui t’inspirent ?
Beaucoup ! Dans la mode, je dirais que la marque Sessùn et le parcours de sa créatrice Emma François sont une vraie inspiration ! J’apprécie beaucoup son univers féminin à la fois casual et chic. Et il y a beaucoup d’influences métissées dans son travail de création. On peut le sentir dans le choix des matières travaillées pour créer les pièces. D’ailleurs, ce côté très épuré et minimaliste est également très présent dans mes collections. Je préfère me concentrer sur des lignes simples et valoriser de belles matières à travers un travail fait-main avec beaucoup de soin.

〈〉Pour nous Happy Folk c’est la communauté grandissante de personnes qui aspirent à un mode de vie, de travail et de consommation plus authentique, épanouissant et joyeux, nomade, créatif, green et utile. Et pour toi, qu’est-ce que cela évoque ?
Je pense que c’est un phénomène particulièrement grandissant, cette volonté de mieux-vivre. Et il me semble que la prise de conscience est réelle : ce qui est une très bonne chose ! Il y a encore tant à faire, tant d’initiatives pour être davantage « ancré » dans un monde où tout va si vite… parfois trop. Après, il faut aussi rester lucide et surtout bienveillant : chacun doit rester libre de mettre le curseur de ses priorités où il le souhaite. En fonction de ses convictions, de ses possibilités aussi. Par exemple, tout le monde n’aura pas envie de devenir Vegan ou tout le monde ne peut pas s’offrir une garde-robe 100% éthique… Il faut être capable d’apprécier tous les pas qui sont faits, même les plus petits !

〈〉Aurais-tu des conseils à donner, pour une vie plus épanouissante, un meilleur équilibre vie personnelle/vie professionnelle ?
Adopter le Bujo (ou le Bullet Journal) ! Cela peut paraitre étrange mais je suis revenue à l’écrit pour m’organiser dans ma vie d’entrepreneure. Pas simple de jongler sur un agenda virtuel…et en plus, j’aime écrire cela me permet de fixer mes idées, de me détendre aussi. Je passais mon temps à griffonner des pages dans tous les sens… dans des carnets à n’en plus savoir lequel servait à quoi… Donc quand un jour j’ai découvert le Bullet Journal… j’ai foncé pour m’acheter un carnet et créer mon premier BuJo. J’en suis à mon 3ème : cela me sert à organiser mes idées, mon planning, mon suivi sportif, mes objectifs pros et personnels… Mon carnet : c’est (presque) toute ma vie !


LES COUPS DE COEUR SLOW DE NATTY
Ses bonnes adresses :
• Le site www.dreamact.eu propose beaucoup de lieux Slow à découvrir et il y a même une market place créateurs (INADEN devrait d’ailleurs très vite la rejoindre) !
Ses coups de cœur dans la sélection du festival
Côté atelier do it yourself, j’ai craqué sur l’atelier de bougies végétales d’Organic Cocoon ! J’adore les DIY déco et là, j’aime beaucoup l’idée de créer une bougie personnalisée à partir de matières naturelles. Et puis la bougie : c’est la détente, la relaxation, la lumière aussi. Beaucoup de choses positives dans une jolie bougie !
• Côté développement personnel, Hélène Picot a trouvé le titre qui me fait vibrer : Rêvez, Osez, Foncez ! C’est le genre de talk d’où l’on ressort forcément gonflé à bloc et qu’on se met en condition pour avancer. Je le conseille à tous ceux et celles qui ont par exemple un projet d’entreprendre 🙂
• Côté Créateurs, je dirais No-Blabla et tout l’univers lifestyle qui va avec ! D’ailleurs, c’est sûr que j’irais découvrir son joli concept-store parisien avec plaisir !

Natty et les créations INADEN sont à découvrir les 8 et 9 juillet Prochain dans le Slow Maket du  Festival Happy Folk au 88Ménilmontant.
L’atelier DIY « bougie Végétale » d’Organic Cocoon aura lieu les samedi 8 et  dimanche 9 juillet à 15H30. L’atelier « Osez, Révez Foncez focus slash » d’Hélène Picot aura lieu le samedi 8 juillet à 14H (parcours « design your life »). Programme complet du festival ici et réservation ici
http://inadendesign.com/

2017-06-27T18:14:50+00:0020 juin 2017|Créateurs|