« Il est important de prendre conscience de cette vie que l’on consume si l’on ne prend pas le temps de prendre le temps ! » – Lucie Richard, artiste-artisane et créatrice de bijoux en marqueterie de paille

Lucie Richard est une artiste-artisane qui transforme la paille en bijoux uniques, colorés, géométriques et épurés. Passionnée par son travail, maitrisant la technique et pouvant laisser libre cours à sa créativité, Lucie Richard, installée depuis peu dans un atelier à Gennevilliers, dispose de tous les atouts pour réussir dans la spécialité très originale qu’elle a su créer. Trois éléments participent à la création des bijoux de Lucie. Le premier, la paille, provenant de Bourgogne est fournie déjà teintée. Lucie l’ouvre puis l’écrase afin d’obtenir un ruban végétal. Le second, le bois aggloméré, dans lequel elle découpe la forme du bijou et qui lui servira de support où elle  viendre coller la paille. Enfin, les apprêts, en plaqué or ou en argent, apportent une finition de qualité au bijou et lui permettent d’être porté.
Le parcours de Lucie est pour le moins original. A l’origine attirée par le bois, Lucie, après sa licence en arts plastiques, choisit de passer son Brevet des Métiers d’Art en Ebénisterie. Elle se forme dans un atelier où elle travaille pour un célèbre designer français, Hervé Van der Straeten. C’est en exerçant en ces lieux qu’elle découvre, dans un coin de l’atelier, la marqueterie de paille et se passionne immédiatement pour cette technique. A la fin de sa formation, elle s’engage donc dans une spécialisation auprès de la personnalité la plus reconnue dans ce domaine, Lison de Caunes.
Cette expérience va être déterminante. Elle découvre avec la marqueterie de paille une toute autre façon de travailler. En effet, à la différence de la marqueterie de bois où les motifs doivent être prévus très en amont, la paille est un matériau qui laisse plus de place à l’imaginaire, à l’expression spontanée. Aujourd’hui, Lucie Richard a sa propre marque éponyme, née de manière assez inattendue. En effet, alors que Lucie s’était confectionnée un collier, un ami va le remarquer et lui en commander un semblable pour sa compagne. Cette demande marquera le début de l’aventure des bijoux Lucie Richard.
Ce qui nous a séduits dans les bijoux de Lucie, outre sa ré-interprétation d’un savoir-faire complexe et ancien qu’est la marqueterie de paille, c’est la singularité de ses créations, qui ne ressemblent à aucunes autres. Chaque brin de paille est différent et possède une brillance naturelle spécifique. Chaque boucle d’oreille, collier, bracelet ou encore bouton de manchette créé est une pièce unique. Ce qui fascine lorsque l’on découvre les bijoux de Lucie outre cette brillance exceptionnelle, c’est la légèreté incroyable qui fait que l’on oublie totalement le bijou.
Nous vous invitons à découvrir l’univers slow de cette artiste talentueuse.
〈〉 Que signifie pour toi le slow ?
 Pour moi, le slow consiste à s’approcher de cet équilibre subtil qui nous permet de freiner au maximum la machine infernale dans laquelle nous sommes.
〈〉Comment cela se matérialise dans ton quotidien ?
Mon activité, la création de bijoux en marqueterie de paille oblige ce Slow, car si je veux obtenir un travail bien fait je ne peux pas aller plus vite, je suis obligée de respecter des temps de création, de séchage, de mise sous presse sinon … ça ne fonctionne pas !
〈〉 Quelles sont les personnalités ou les créateurs qui t’inspirent ?
Je m’inspire de ce que je croise dans la vie de tous les jours, que ce soit le travail d’un artiste, le détail d’un vêtement, une architecture, la végétation… je ne mets pas de limite ni de nom sur ce qui m’inspire.
〈〉 Pour nous Happy Folk c’est la communauté grandissante de personnes qui aspirent à un mode de vie, de travail et de consommation plus authentique, épanouissant et joyeux, nomade, créatif, green et utile. Et pour toi, qu’est-ce que cela évoque ?
Je pense que cela est bien résumé. Il faut réussir à ancrer ce mode de vie, de penser dans le quotidien, que cela ne soit pas juste un « effet de mode ». Que tout ça puisse s’appliquer à tous. Il est important de prendre conscience de cette vie que l’on consume si l’on ne prend pas le temps de prendre le temps !
〈〉Aurais-tu des conseils à donner, pour une vie plus épanouissante / un meilleur équilibre vie perso/vie pro ?
 J’essaye de mon coté de réussir à prendre mon temps mais quand on a une petite entreprise toute jeune ce n’est pas évident, nous sommes sans arrêt sollicités. Une chose que j’aimerais réussir à faire, c’est poser mon portable et l’oublier quelques heures…quelques jours…Déjà ce serait une belle victoire !  Je pense que le mot d’ordre pour réussir à prendre le temps c’est une bonne organisation, pour pouvoir s’accorder du temps libre et en profiter pleinement sans culpabilité !!


LES COUPS DE CŒUR SLOW DE LUCIE DANS LA SELECTION DU FESTIVAL :
J’ai un petit coup de cœur pour les produits Les Happycuriennes, Carole la créatrice de la marque, est une personne avec qui j’ai déjà fait quelques évènements. J’aime ses produits et l’histoire qu’il y a derrière. Et elle est aussi Happy qui ses crèmes !! J’ai été ravie de voir que nous faisions cet évènement ensemble !

 

 

Les bijoux uniques de Lucie Richard sont à découvrir dans le Slow Market du Festival Happy Folk les 8 et 9 juillet au 88 rue de Ménilmontant.
http://lucierichardbijoux.com

 

 

2017-06-30T17:25:33+00:0030 juin 2017|Créateurs, Non classé|