La slow life de Carole Mélosi, prof de bien-être

« J’ai eu eu la chance d’aller très mal très jeune, ce qui m’a permis d’aller très bien plus tôt dans la vie » – Carole Mélosi, prof de bien-être et yogi-ballerine

Nous avons rencontré Carole fin 2016 lors d’un événement parisien organisé par nos amies de la start-up « She Is Morning ». Carole y promulguait quelques uns de ses secrets pour accroître son énergie quotidienne grâce à quelques mouvements simples inspirés de l’EFT. C’est incroyable comme quelques gestes à priori anodins peuvent modifier totalement l’état d’esprit dans lequel on se trouve, apaiser le stress, accroître le dynamisme, recentrer la pensée ! Nous sommes sorties de cette session totalement boostées et les effets ont duré plusieurs jours. L’énergie communicative de Carole, ainsi que sa générosité et son envie de transmettre nous ont tout de suite séduites. Et c’est parce que comme elle, nous sommes convaincues que le bien-être passe par une approche holistique de l’ensemble de l’individu, aussi bien au niveau mental, que physique ou émotionnel, que nous avons voulu vous faire découvrir son approche innovante.
À l’origine danseuse classique, avec un cursus sport-études à l’Opéra de Marseille dès l’âge de 9 ans, Carole a très jeune conscience de son être, de son corps et de l’impact des émotions sur celui-ci et sur son état intérieur.  Après avoir développé l’intelligence corporelle, étudié la diététique et les interactions entre le mental et le corps, elle était en possession de toutes les clefs pour être belle et en forme physiquement, mais elle était mal « dans ses chaussons ». Carole dit souvent qu’elle a eu la chance d’aller très mal jeune, ce qui lui a permis d’aller très bien plus tôt dans la vie. C’est donc à nouveau très jeune qu’elle s’est intéressée à la psychologie, puis formée au coaching, à la thérapie de couple et à toute une palette d’outils de développement personnel. Associer travail du corps et de l’esprit, forme physique et bien-être mental a tout changé et c’est cette double compétence qu’elle met à disposition aujourd’hui dans ses cours d’ «HAPPYcurisme » et ses coachings de vie.
〈〉 Que signifie pour toi le Slow ? Comment cela se matérialise dans ton quotidien ?
Pour moi le « SLOW » est une forme de conscience appliquée. C’est le fruit d’une décision. Celle de vivre à contre-courant de notre fast-monde actuel, et de faire émerger, doucement mais sûrement, une autre façon de vivre sa vie, plus douce, plus écologique pour nous, les autres êtres vivants et la planète.  Il me semble qu’aujourd’hui, comme dit Vandana Shiva, écologiste et féministe militante, « désobéir, c’est vital ! » 🙂 Mon plus grand kif dans la vie a toujours été d’offrir de la joie, d’où mon envie précoce de partager mes prises de conscience et mon chemin d’évolution. « HAPPYcurienne » de naissance et prof de bien-être par vocation, je me dédie à transmettre tout ce que nous aurions eu besoin d’apprendre à l’école pour devenir des adultes équilibrés et heureux : les clefs du bien-être physique et mental. Je le fais au travers d’un programme de coaching de vie, tout-en-un, « corps-esprit », assez unique en son genre à ce jour. J’y aborde les 10 piliers du bien-être, c’est-à-dire tout ce dont il est nécessaire de prendre soin pour être bien dans sa peau, à la fois mentalement et physiquement. Je donne aussi des cours de « Ballerina Yoga », discipline à la rencontre de la danse classique et du yoga que j’ai créée, fruit de mon cursus de 8 années à l’école de l’Opéra National de Roland Petit et de ma pratique du yoga à travers le monde. J’y transmets le bonheur de ressentir son corps en mouvement, et le mouvement, c’est la Vie !
〈〉 Quelles sont les personnalités / créateurs qui t’inspirent ?
Les personnalités qui m’inspirent sont Madonna depuis l’enfance, pour son audace et sa capacité infinie à se ré-inventer, la primatologue Jane Goodall, l’agriculteur philosophe Pierre Rhabi, le porteur de paix et ancien moine Satish Kumar, le journaliste Aymeric Caron pour leur engagement écologique et social, et aussi des amies proches comme l’auteur végane Ariane Roques à Aix en Provence, Charlotte Pignal à Toulouse ou Céline Lévita à Paris, qui par la conscience qu’elles véhiculent autour d’elles dans leurs petits actes bienfaisants pour nous tous et pour la Terre, elles aussi changent le monde, un matin à la fois…
〈〉 Pour nous Happy Folk c’est la communauté grandissante de personnes qui aspirent à un mode de vie, de travail et de consommation plus authentique, épanouissant et joyeux, nomade, créatif, green et utile. Et pour toi, qu’est-ce que cela évoque ?
Je me reconnais bien dans les mots-clefs que vous avez choisis pour définir la communauté Happy Folk. J’ajouterais bien les mots coopération, fun et solidarité. C’est un nouveau paradigme, émergeant d’une société prête à sortir de l’impasse économico-consumériste, qui a appris de ses erreurs et renaît comme le phénix, ou un alchimiste transformant le plomb du passé en or de l’avenir… Happy folk, c’est nous mais en mieux, en plus heureux, en plus humains !
〈〉 Aurais-tu des conseils à donner, pour une vie plus épanouissante ou un meilleur équilibre vie perso/vie pro ?
Mon conseil : DESapprendre pour REapprendre ! Dans la joie et la bienveillance. Et aussi travailler sur ses peurs en chemin, lorsqu’elles pointent le bout de leur nez. Tous les changements même les plus bénéfiques en réveillent, et c’est normal. Consacrez-vous chaque jour la première heure de votre journée. Levez-vous plus tôt si nécessaire, mais levez-vous pour vous d’abord. Et faîtes-vous du bien avant toute chose. Parce-que vous êtes la personne la plus importante de votre vie et que c’est en commençant par vous que vous pourrez en inspirer d’autres ensuite… L’exemplarité est le meilleur des enseignants. Profitez-en pour faire le point sur les « soft skills » (compétences interpersonnelles) vous faisant défaut. Si je transmets pour ma part comment avoir un corps zen et un esprit zen, comment bien se nourrir ou s’entraîner, comment bien gérer son énergie, la pression, ses émotions ? etc … C’est parce-que notre équilibre personnel rayonne sur tous nos domaines de vie et nous amène davantage de réussite dans notre vie amoureuse, familiale et professionnelle.
 

LES COUPS DE COEUR SLOW DE CAROLE :
• Sa bonne adresse gourmande :
la brasserie Lola à Paris 15, un délice pour les papilles, 100% SANS cruauté humaine.

Lors du Festival Happy Folk, Carole animera le samedi 8 juillet un atelier « les 10 piliers du bien-être » lors de notre Masterclass Bien-Etre de 2H30 qui démarre à 11H00. Elle révélera également tous ses secrets pour un état d’esprit positif au quotidien à 15H00. Inscription ici.
www.thehappyme.com
2017-06-28T22:33:14+00:0024 juin 2017|Yoga & Bien-être|