La slow life d’Anissa Bennai, défricheuse de solutions pour trouver votre job idéal

« Il faut savoir être honnête avec soi et prendre conscience qu’on aura plusieurs vies. Il faut donc « oser » s’écouter. Selon moi, il n’y a pas de problèmes mais des solutions, donc il faut trouver les solutions qui vont permettre d’avancer et de s’épanouir. »

Anissa était en poste dans la culture depuis quelques années, mais après la passion des débuts, elle s’ennuie et ne sent plus à sa place. Elle commence à perdre confiance en elle et décide alors de se reconvertir. Mais comment on se reconvertir quand on n’a pas encore 30 ans? Se sentant trop jeune pour un bilan de compétences, elle explore le champ des possibles en allant à des conférences sur l’entrepreneuriat, la reconversion, etc. Assez rapidement elle découvre que dans son entourage et dans ces événements elle n’est pas seule dans cette situation. C’est ainsi que commence à germer l’idée d’un programme d’accompagnement pour aider les personnes en reconversion comme elle. Elle souhaite leur transmettre tout ce qu’elle a appris durant son cheminement. Elle en parle à ses amis, et Charlotte, qui est alors en poste dans une société de conseil en entrepreneuriat, décide de l’accompagner sur la création de la structure. Assez rapidement elle se prend au jeu, et c’est ensemble qu’elles décident d’avancer.

 C’est lors d’un Startup weekend auquel elles participent toutes les deux que tout s’accélère. A ce moment-là, elles sont encore en poste, mais après cette expérience, elles décident de quitter leur job et de réaliser une véritable plateforme web pour accompagner les personnes en transition professionnelle à découvrir toutes les solutions pour passer à l’action. Charlotte suit la formation du Wagon pour apprendre à coder en 2 mois et Anissa se charge de la création du réseau dans un secteur qu’elle ne connaissait pas encore, l’emploi. Workup est né !

Nous avons rencontré Anissa au début de l’aventure Happy Folk. Il était essentiel pour nous de proposer une approche professionnelle au public, pour aborder cette mutation profonde des modes de travail, proposer des pistes de réflexion pratiques, évoquer les solutions concrètes, et surtout (re)donner confiance à travers des témoignages inspirants.
Anissa nous a fait confiance dès le début, son engagement à nos côtés pour cette première édition a été un véritable atout, son expertise et son expérience également.

Portrait slow d’Anissa Bennai, véritable défricheuse de solutions pour trouver votre job idéal !

〈〉 Que signifie pour toi le Slow ? Et comment cela se matérialise dans ton activité ou ton quotidien ?
On a décidé de créer notre structure pour être indépendantes et libres. Pas question de s’enfermer dans son job. On a aussi un rapport très friendly et authentique avec nos partenaires. On reste nous-même, même si parfois ça peut paraitre un peu bizarre ou amateur pour des entrepreneurs. On prend des vacances et nos week-ends. On peut travailler de partout. Je suis récemment partie 5 jours à Biarritz et j’ai bossé face à la mer l’après-midi pendant que mes amies faisaient du surf et ça c’est vraiment trop cool ! De son coté, Charlotte va surement partir voyager en fin d’année. Elle pourra garder un œil sur WorkUp à distance comme elle s’occupe du web. On est aussi des « amies », chaque trimestre on part en weekend avec nos copains et on évite de parler de WorkUp pour retrouver nos rapports amicaux et non professionnels, ça solidifie notre binôme !

〈〉Quelles sont les personnalités qui vous inspirent ?
Je ne vais pas faire de « name dropping ». Je suis inspirée par des personnalités qui ont su « créer », que ce soit une entreprise ou de l’art. Je suis inspirée par les personnes qui arrivent à rebondir, qui transforment les choses négatives en jolie aventure. Autour de moi j’ai pas mal de gens comme ça et ça donne envie d’avancer avec eux.

〈〉Pour nous Happy Folk c’est la communauté grandissante de personnes qui aspirent à un mode de vie, de travail et de consommation plus authentique, épanouissant et joyeux, nomade, créatif, green et utile. Et pour vous, qu’est-ce que cela évoque ?
Happy Folk, ça me fait penser à quelques amies 🙂 Pour moi, être Folk aujourd’hui c’est en effet être plus authentique, créatif et nomade. C’est le bobo en plus détendu 🙂 qui a envie d’un retour à la terre, à la simplicité et au sens, tout en voulant garder un certain confort.

〈〉Aurais-tu des conseils à donner, pour une vie plus épanouissante, un meilleur équilibre vie personnelle/vie professionnelle ?
Je ne sais pas si c’est un conseil, mais je pense qu’il faut savoir être honnête avec soi et prendre conscience qu’on aura plusieurs vies. Il faut donc « oser » s’écouter. Selon moi, il n’y a pas de problèmes mais des solutions, donc il faut trouver les solutions qui vont permettre d’avancer et de s’épanouir.

 

WorkUp était partenaire de la masterclass « Happy work, Folk life », lors du festival Happy Folk, un cycle de conférences interactives sur les nouveaux modes de travail. Anissa a présenté au public venu nombreux à cette session, la plateforme web Workup, mais nous a surtout permis de présenter le retour d’expérience et la vision d’Adrien Belhomme, fondateur de Nomade Show (portrait à découvrir ici, et Johann Ouaki, fondateur de SOTO (portrait à découvrir ici , respectivement spécialisés dans le digital nomadisme et l’accompagnement de freelance. Nous organiserons prochainement de nouveaux workshops et rencontres autour des nouveaux mode de travail, le passage à l’action. SI vous êtes intéressés n’hésitez pas à nous laisser un commentaire, à liker la page facebook happyfolk.fr pour être tenu informé et à vous inscrire à la newsletter sur le site www.happy folk.fr.

Pour découvrir WorkUp, c’est par ici : https://www.workuper.com/ 

2017-10-26T11:55:27+00:00 20 octobre 2017|Mode de vie / mode de travail|

Leave A Comment